Version imprimable

Current Size: 100%

Des nouvelles de ...

Des nouvelles de ...

Maison du Parc

Le projet de Maison du Parc se poursuit avec, en juin, le lancement de la consultation des entreprises pour le chantier. Les entreprises retenues seront connues en août et le démarrage du chantier est programmé pour septembre.

Natura 2000

La fauche tardive des prairies sur les sites Natura 2000 est une mesure qui vise à préserver la biodiversité associée à ces milieux naturels. Le Parc fait partie des quatre territoires lauréat d’un appel à projet lancé à l’échelle nationale par le Ministère pour mettre en œuvre des suivis pendant cinq ans, afin d’évaluer l’efficacité de cette mesure. Jusqu’en 2024, des naturalistes vont effectuer un suivi annuel des oiseaux prairiaux, des plantes et des pollinisateurs présents sur des parcelles cibles. Ce projet est accompagné par le Museum national d’Histoire naturelle et soutenu par l’Office Français de la Biodiversité.

Mobilité douce

Depuis fin mars, Léa Belloncle, stagiaire au Parc, travaille activement à la préparation d’un pédi-vélobus avec l’école de Lalbenque. Elle a notamment lancé une enquête sur la mobilité des familles se rendant à l’école : plus d’une cinquantaine de familles ont répondu. Un itinéraire de pédibus a été identifié pour permettre à une dizaine d’enfants de se rendre à l’école à pied : le projet se poursuivra à la rentrée.

Causses du Lot

Malgré un ralentissement lié à la crise du Covid-19, le projet Causses du Lot poursuit son développement. Pendant le confinement, les agriculteurs et partenaires engagés dans le projet ont pu s’informer sur différentes démarches commerciales afin de réfléchir à la façon de valoriser leurs produits. Une réunion de l’ensemble des participants leur permettra d’échanger collectivement sur ces démarches.

Séjours multi-activités en vallée du Célé

En partenariat avec les Offices de tourismes de Cahors Vallée du Lot et de Figeac, et dans le cadre du Pôle de pleine nature en vallée du Célé, le Parc a conçu six séjours itinérants en vallée du Célé. Ces séjours, conçus pour un public familial ou sportif, permettent de découvrir les richesses naturelles et patrimoniales de la vallée de Figeac à Tour-de-Faure, à travers la pratique du VTT, de la randonnée pédestre et du canoë. Ils seront commercialisés par les offices de tourisme et par l’agence de voyage Quercy Découvertes.

Boucle d’itinérance entre Vers, Célé et Lot

Le Parc prépare pour l’été 2020 une offre de randonnée en itinérance d’une longueur de 60 km à parcourir en 3 jours entre causses et vallées. Le circuit est ponctué d’œuvre artistiques et ludiques qui invite à l’observation et à la contemplation. L’occasion d’une immersion dans les paysages quercynois et de rencontres avec les habitants et les hébergeurs.

Eaux souterraines du Causse de Saint-Chels

Au printemps 2020, les hydrogéologues du Parc ont réalisé une campagne de traçage hydrogéologique avec deux injections de traceurs autours de la commune de Gréalou. Une injection a montré une restitution positive, après un parcours de plus de 5 kilomètre en souterrain, au niveau de la source de Bual sur la commune d’Espagnac-Sainte-Eulalie. Ce résultat est une belle avancée pour la connaissance des eaux souterraines du Causses de Saint-Chels avec un recul de plus de 2 kilomètres vers le Sud de la zone d’infiltration de la source de Bual. Plus d’informations à venir !

Observatoire Intrakarst

L’observatoire est désormais entièrement opérationnel, avec l’arrivée en juin, de nouveau matériel pour les stations de mesure. L’observatoire peut désormais suivre de manière précise et automatique toute une gamme de paramètres : le débit de l’eau, mais aussi la concentration en oxygène dissous, la température, la turbidité … Autant de paramètres représentatifs de la qualité de la ressource en eau. Les données enregistrées par l’observatoire permettront de prévenir la ressource contre une éventuelle pollution.

    • Français
    • English
    • Español