Cette petite butte est l’un des rares témoins d’un plateau plus élevé, aujourd’hui quasiment complètement érodé. Depuis son « sommet », vous contemplerez plus de 60 millions d’années d’histoire géologique !

Accès à pied depuis le village ; parking en face du couvent (suivre le fléchage). N 44°20’17.00’’ E 1°38’37.00’’

Site en accès libre.

 

Une « butte-témoin »

En géologie, une « butte-témoin » est un fragment résiduel et isolé d'une couche géologique aujourd’hui érodée ; elle est entourée à son pied par des affleurements géologiques plus anciens, mis au jour par l’érosion des couches plus récentes qui les recouvraient.

 

La butte de Vaylats

Elle est l’un rare témoin d’une couche de marnes et calcaires blancs qui se sont déposés il y a de cela quelques 20 millions d’années, alors que l’ensemble du secteur était couvert de lacs et de marécages. Sur le Causse de Limogne, la quasi-totalité de cette couche de marnes et calcaires blanc a aujourd’hui été décapée par l’érosion, laissant réapparaître des calcaires beaucoup plus anciens (-160 millions d’années).

 

 L’eau et l’exploitation agricole géologiques de ce site

 L’Homme a su exploiter à son avantage les particularités de ce site :

  • En valorisant par l’agriculture les terres argileuses du pied de la butte, bien meilleures que les calcaires du causse.
  • En creusant de nombreux puits sur ce secteur pour collecter les eaux de ruissellement retenues par les argiles de la butte avant qu’elles ne disparaissent dans les fissures et pertes des calcaires.
  • Ou enfin en utilisant le relief de la butte pour y implanter un moulin à vent (aujourd’hui disparu).
    • Français
    • English
    • Español