Version imprimable

Current Size: 100%

La vannerie sauvage le temps d’une journée

Coup de coeur
Sophie Article écrit par Sophie, Assistante de communication ...

Tresser, tisser et dompter les fibres végétales, voilà la journée que proposait le Parc samedi.

Dès 9h30, les participants sont partis sur les chemins dans les alentours d’Alvignac, au côté de Julie Stierer spécialisée en vannerie et Soléne Soulas chargée de mission Natura 2000/ Gestion des milieux naturels au Parc.

 

 

 

 

 

 

 

Au cours de cette balade qui les a amené près de la Source Salmières, les plantes environnantes ont été identifiées et sélectionnées pour l’atelier vannerie. Cette sortie a aussi permis d’évoquer les techniques et modes de récolte des plantes, comme la clématite, le lierre, le noisetier, le cornouiller sanguin, les ronces ou encore le fragon petit-houx…

 

Après cette récolte et un repas partagé, Julie Stierer a mené l’atelier de fabrication d’une mangeoire à oiseaux à partir de clématite et de lierre…

pour la plus grande joie des rouges-gorges… la preuve en image !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette animation, également organisée en novembre dernier, a été l'occasion d'identifier les essences locales susceptibles d'être cultivées chez soi afin de réaliser des objets en vannerie. Cela permettra de contribuer à la préservation de la biodiversité en créant par exemple des refuges pour les rongeurs et des mangeoirs à oiseaux.

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage
    • Français
    • English
    • Español